Rallye de la Suisse Normande 2015 : Résumé et vidéos

Publié le

Seulement 2 semaines après un super rallye de Vervins avec Sébastien Canny, je retrouvais la 106 N1 de Florent Dos Santos au rallye national de la Suisse Normande. Après l’avoir copiloté au rallye de Dieppe, c’était l’occasion de constater les progrès réalisés et de découvrir ce superbe rallye basé à Condé-sur-Noireau, au Sud de Caen. Voici mon résumé :

Reconnaissances : Florent n’étant pas disponible le vendredi matin, nous arrivons sur place à 14h30 et reconnaissons non-stop jusque 22h. Autant dire que l’on n’a pas chômé mais heureusement Flo a bien progressé depuis notre dernier rallye ensemble (Dieppe 2014) et est plus franc dans la prise de notes. En tout cas nous sommes bien emballés par le parcours qui est superbe mais qui s’annonce très difficile et piégeur, il faudra confirmer quelques notes lors du premier passage en course notamment sur l’état de la route.

ES1 Intercom : On commence par la plus jolie ES du rallye mais aussi la plus longue et la plus piégeuse. Le ciel était menaçant lors de l’assistance mais nous avons gardé les slicks, il pleut légèrement mais cela s’arrête avant notre départ : le choix de pneus est bon même s’il faudra être méfiant à certains endroits.
J’ai un peu de mal à me mettre dedans et nous faisons un tête-à-queue en début de spéciale sans trop comprendre pourquoi, nous n’avions pas l’impression d’être trop vite. Nous sommes
Rallye de la Suisse Normande 2015 : Résumé et vidéosperpendiculaires à la route et devons manœuvrer (et en bon carrossier Florent utilise toute la largeur de la route en tapant les poteaux de la pâture derrière nous), au moins 15 secondes s’envolent. Un peu plus loin un freinage sur une plaque noire nous piège même en ayant pris nos précautions mais Florent rattrape bien la voiture au frein à main (photo ci-contre et vidéo plus bas).
Autre souci, la 5ème vitesse saute sans prévenir malgré un pignon neuf monté avant le rallye, pas évident de rester confiant dans le rapide et ce problème nous suivra jusque la fin du rallye… On est content de voir l’arrivée, il y a déjà eu des sorties…
Temps : 12:18:5 61ème scratch, 3ème de classe à 26,3s du 1er.

Posted by Suleiman Letorey on mercredi 29 avril 2015

ES2 St Denis de Méré : Nous partons sur le même rythme tout en continuant à corriger les notes avec quelques virages déjà bien salis par les concurrents précédents et nous ratons un frein à main à une épingle où ce n’était pas nécessaire. A l’arrivée on ramasse un peu plus qu’attendu.
Temps : 7:55:1 61ème scratch, 3ème de classe à 23,9s du 1er. Nous réalisons que Maxime Joly & Julien Vernier seront intouchables avec plus de 50s d’avance mais nous avons bien l’intention de reprendre la 2ème place de classe occupée par Thomas Leseney & Paul Burnel qui sont à moins de 18s.

ES3 Intercom : Je me sens plus à l’aise dans l’auto et avec les notes, Florent également et nous commençons à prendre vraiment du plaisir.
Temps : 11:59:2  31ème scratch, 2ème de classe à 16,5s du 1er et avec 30s d’avance sur le  3ème, nous reprenons la 2nde place de classe.

ES4 St Denis de Méré : Nous continuons sur notre lancée et améliorons significativement notre temps par rapport à la 1ère boucle.
Temps : 7:26:0 45ème scratch, 2ème de classe à 9,2s du 1er et avec 19,4s d’avance sur le  3ème. Nous sommes alors 42èmes  au général et confortablement 2èmes de classe, nous sommes alors reclassés avant la boucle de nuit par rapport à notre classement après l’ES2.

ES5 Intercom : La première partie de spéciale se passe très bien, nous sommes sur un bon rythme et nous prenons beaucoup de plaisir à rouler de nuit mais à mi-spéciale nous rattrapons la 206 A7 partie devant nous. Cela nous oblige à en lâcher beaucoup dans le rapide mais la 206 se gare dès que possible. Puis quelques kilomètres plus loin, une bouteille d’eau tombe du bac à casques et vient se loger dans les pieds de Florent et le gêne beaucoup jusque la fin d’ES. J’ai le bras trop court pour attraper la bouteille depuis mon baquet, je me déconcentre et loupe quelques notes. Vraiment déçu de ces mésaventures car on s’amusait bien dans l’auto et on aurait pu faire un très bon temps.
Temps : 12:09:2  31ème scratch, 2ème de classe à 10,8s du 1er et avec 56,8s d’avance sur le  3ème qui roulait pour la 1ère fois de nuit.

https://www.youtube.com/watch?v=Fcu5xsrn6Ds

ES6 St Denis de Méré : Beaucoup de plaisir de nuit encore une fois avec les notes qui tombent bien, je m’adapte de mieux en mieux au système de Florent. Nous nous faisons une petite frayeur avec la 5ème qui saute en appui dans un droite très rapide, le gauche derrière et le freinage pour l’épingle suivante ont été limites!
Temps : 7:37:2 37ème scratch, 2ème de classe à 1,7s du 1er et avec 26,7s d’avance sur le  3ème. Nous sommes contents de faire notre 1er chrono aussi proche de Maxime Joly.
La 1ère journée fut éprouvante, nous sommes heureux d’être passés à travers les différents pièges et de ne pas avoir eu l’orage annoncé par la météo. Nous ne prendrons pas plus de risques pour la 2ème  étape pour assurer notre 2ème place de classe, les écarts avec le 1er et le 3ème de classe étant trop importants.

ES7 Saint-Germain-du-Crioult / Vassy : La pluie est bel et bien au rendez-vous de cette 2nde étape, nous mettons donc  4 pneus Hankook pluie sans hésitation. Nous gardons un rythme prudent dans cette 1ère ES pour ne pas se faire surprendre par une plaque noire ou une corde trop sale. C’était le bon rythme à avoir car certains endroits sont vraiment pourris mais l’auto et les pneus fonctionnent bien.
Temps : 9:27:7 35ème scratch, 2ème de classe à 16,3s du 1er et avec 0,4s d’avance sur le  3ème.
 

ES8 Saint-Germain-de-Tallevende : Nous continuons sur le même rythme et corrigeons les notes, notamment au niveau des virages très sales.
Temps : 9:48:2 32ème scratch, 2ème de classe à 6,1s du 1er et avec 11,3s d’avance sur le  3ème.
 

ES9 Saint-Germain-du-Crioult / Vassy : Nous sommes restés en pneus pluie, la route s’est bien asséchée mais les corde restent très grasses. Nous partons en glisse dans les premiers virages (à 25s dans la vidéo), je m’imagine refaire un tête-à-queue comme dans l’ES1 mais Florent rattrape bien la voiture. A mi-ES nous faisons un freinage un peu optimiste rattrapé au frein à main par Flo, nous ne perdons pas trop de temps (à 4min03 dans la vidéo).
Temps : 9:18:7 36ème scratch, 2ème de classe à 10,5s du 1er et avec 4s d’avance sur le  3ème.

https://www.youtube.com/watch?v=yLMXmMFQgdE

ES10 Saint-Germain-de-Tallevende : Dernière ES du rallye, on continue sur notre rythme sans trop en faire, il faut absolument être au bout.
Temps : 9:47:7 40ème scratch, 3ème de classe à 14,1s du 1er et 2,8s du 2ème.
 

Bilan : Nous terminons 33èmes au général avec notre petite N1 sur 83 au départ, 7èmes de groupe et 2èmes de classe sur 4 au départ, le meilleur résultat de Florent jusque-là. Nous sommes satisfaits de notre performance et très heureux d’être au bout de ce rallye difficile, piégeux mais surtout magnifique, le plus beau parcours que j’ai eu l’occasion de faire ! Dommage que la 5ème vitesse ait laché aussi souvent on y perd quelques secondes mais ça a surtout entamé notre confiance dans le rapide.


Merci à Florent de m’avoir fait confiance et de m’avoir permis de découvrir ce très beau rallye. Il y a un bon niveau derrière le volant, encore quelques progrès à faire sur la trajectoire et sur les notes, et il jouera régulièrement en tête des N1.
Un grand merci à notre assistance pour leur super boulot.
Merci à toute l’équipe qui nous suivait pour la bonne humeur et l’accueil aux points stop.
Merci à tous les bénévoles de ce beau rallye qui ont également subi la pluie et qui mériteraient d’avoir le maximum d’engagés.
Merci aux photographes et vidéastes qui nous permettent de garder de beaux souvenirs.

Merci à Poppy pour la photo

Merci à Poppy pour la photo

Partager cet article

Commenter cet article