Rallye de Vervins 2015 : Résumé et vidéos

Publié le

3 ans après l’achat de la 205 F2-14 ex-Andrieux et ex-Oudin par Sébastien et après de nombreuses mauvaises surprises et forfaits, le rallye de Vervins 2015 est notre premier rallye avec cette voiture. Comparée à l’ancienne 205 de Sébastien, celle-ci est bien plus évoluée, très proche des Gr. A de l’époque et nous sommes impatients de découvrir son potentiel.Rallye de Vervins 2015
Sébastien n’a plus roulé depuis les Routes Picardes 2013 sur la 106 prêtée par Raphaël Czwartkowski, il faudra également se remettre en jambes rapidement.

Reconnaissances : Sébastien ayant travaillé sur la voiture avec Florian et Fabrice jusqu’au samedi midi, nous effectuons les reconnaissances sans trop trainer et passons les vérifications parmi les derniers, quelle joie d’être enfin au départ d’un rallye !

ES1 Bray en Thiérache : Toute première spéciale avec l’auto que Séb n'a essayé que sur quelques kilomètres sans pouvoir l'essayer en virage ou dans le bosselé. On décide d’y aller tranquillement pour voir comment la voiture réagit. Les cordes sont assez grasses, nous prenons beaucoup de plaisir, l'auto est vraiment saine dans le comportement et nous n’osons pas encore retarder les freinages. L’auto fume à l’arrivée, c’est la peinture qui chauffe à proximité du collecteur d’échappement, rien de grave.
Sur le routier, nous sommes surpris de voir que nous réalisons le 10ème temps ex-aequo avec la saxo kit-car
d’Anthony Mortier !
Temps : 4min13s9, 10ème scratch, 3ème de groupe

https://www.youtube.com/watch?v=w3w3s9DPYOM

Rallye de Vervins 2015ES2 Thenailles : On continue sur le même rythme dans celle-ci, Séb connait la spéciale pour l’avoir déjà faite il y a quelques années mais on l’apprécie moins que la première. L’auto glisse un peu dans un gauche avec une grosse corde boueuse (voir photo) mais ça se rattrape sans soucis, la 205 pardonne plutôt bien.
Au point stop de l’ES on a des difficultés avec la boite de vitesse, la tringlerie s’est desserrée. C’est un problème connu et on a de quoi resserrer dans l’auto mais on ne pensait pas qu’elle se desserrerait aussi rapidement.
Temps : 3min38s7, 14ème scratch, 5ème de groupe

L’assistance nous permet de souffler et vérifier la voiture, on se rend compte que le disque arrière gauche est encore rouillé et cause un léger déséquilibre au freinage.

ES3 Bray en Thiérache : Motivés par la 11ème place au général et les routes qui sèchent, on attaque un peu plus et on prend beaucoup de plaisir sur cette belle spéciale !
Temps : 4min08s9, 16ème scratch, 5ème de groupe

ES4 Thenailles : On roule bien sur le début et on se fait une frayeur en 6ème (à 1min30 sur la vidéo) : la corde fait décoller l’avant de la voiture et nous fait élargir la trajectoire. Heureusement le châssis encaisse tout et on s’en tire sans souci.
Plus loin dans la spéciale, l’auto cherche un peu, on pense être crevé et on assure donc la fin de spéciale.
Temps : 3min29s7, 18ème scratch, 5ème de groupe

https://www.youtube.com/watch?v=EQaJQYV1VRY

Au général nous sommes alors 12èmes au général et 4èmes de groupe, avec 3 autres concurrents de la même classe à moins de 6 secondes derrière : le moindre relâchement se paiera cash.

A l’assistance on résout le problème de tenue de route en resserrant le train avant  et les cardans pour récupérer le jeu dans les roulements (l’une des seules pièces non révisées sur l’auto) et on s’aperçoit que la voiture consomme beaucoup de liquide de refroidissement. Il faudra surveiller ça, on pense à un joint de culasse asséché pendant la longue période où le moteur n’a pas tourné.

ES5 Bray en Thiérache : Peu après le départ, on sent le liquide de refroidissement dans l’auto qui brule sous la chaleur du collecteur d’échappement et nous pique les yeux. On continue comme ça, sans forcer sur le moteur et on perd un peu de puissance. On améliore tout de même le chrono mais nos concurrents aussi, le 5ème de groupe (De Meyere) n’est plus qu’à 0,5s.
Temps : 4min06s7, 19ème
scratch, 5ème de groupe

ES6 Thenailles : On remet de l’eau dans le circuit avant le départ. On décide de ne pas abandonner mais on roulera sans faire monter le moteur trop haut dans les tours. La spéciale se passe bien malgré un moteur affaibli. On soulage le gauche où l’on s’est fait peur au tour précédent puis on force sur le freinage pour l’équerre gauche suivante mais la tringlerie de boite se bloque et nous prive de frein moteur et on s’imagine déjà dans l’échappatoire. Le 2ème rapport finit par s’enclencher in extremis au moment de tourner : on s’en sort bien.Merci à RallyShowTimes

 

Malheureusement, la même chose nous arrive un peu plus loin sur une équerre gauche pleine de cailloux, on se voit d’abord finir dans la grange en face puis on se dirige droit face à une boule de paille. Sébastien tire le frein à main et on s’appuie sur la boule au niveau de ma portière (photo ci-contre). On assurera ensuite tous les freinages jusque l’arrivée.
On perd alors 3 places au groupe mais nous sommes très très heureux d’être à l’arrivée !
Temps : 3min30s9, 22ème scratch, 9ème de groupe

 

Classement final : 16ème scratch, 7ème du groupe F2000

Rallye de Vervins 2015

Bilan : Non seulement nous sommes contents d’être à l’arrivée après toutes les galères pour remettre en état la voiture depuis son achat mais nous sommes aussi super heureux des sensations dans la voiture ! C’est un vrai régal de rouler avec une bête de course comme celle-là et les premiers temps réalisés sont très prometteurs ! Avec un peu plus de kilomètres et les problèmes résolus, les résultats devraient être au rendez-vous...
Maintenant place au travail sur la voiture, il faut encore faire un peu de mise au point et il faut refaire le joint de culasse mais ce rallye a bien remotivé les troupes.

Nous souhaitons remercier tout particulièrement notre assistance (Florian, Fabrice, Alain et Dimitri) ainsi que nos partenaires : FL Projet, le garage Gamand, Rallye Roots, CS Terrassement et JF Design.
Merci à Kiki pour ses conseils et le réglage de la 205.
Merci à tous les bénévoles du rallye ainsi que les photographes et vidéastes.
Merci à tous ceux qui nous ont encouragé sur place ou par internet.
Merci à Florian Hosson pour l’hébergement.

Merci à Jérémy Pixx pour la photo

Merci à Jérémy Pixx pour la photo

Merci à Phautosport pour la photo

Merci à Phautosport pour la photo

Partager cet article

Commenter cet article