Rallye de la Porte Normande 2016 : résumé

Publié le

http://img.over-blog-kiwi.com/1/53/48/75/20161025/ob_a6c32e_20161023-130437.jpg Après une bonne expérience ensemble au rallye des Routes Picardes, j’ai eu la chance de copiloter à nouveau Raphaël Czwartkowski lors du rallye de la Porte Normande (Gournay en bray, 76).
Pour ce 2ème rallye depuis l’achat de la saxo A6, les réglages de train ont évolué et le moteur a été changé. Avec 12 partants dans la catégorie dont les copains Aymeric Lenoir & Florian Hosson en valeur étalon, c’est l’occasion de valider ces améliorations.

Les reconnaissances commencent dans le brouillard, le parcours nous plait même si on aurait préféré parcourir l’ES d’Ernemont dans le sens inverse.

ES1 « Ernemont » : Le temps est froid avec un peu de brouillard en ce dimanche matin et ça ne nous arrange pas : nos vieux pirelli à l’arrière ne chauffent absolument pas ! Le jump peu après le départ fait déjà bouger l’auto puis nous faisons un tête-à-queue dès la première équerre...
Il nous est impossible d’attaquer dans le rapide tant l’arrière cherche à se dérober, et on finit cette spéciale un peu frustrés. L’addition est lourde avec un 65ème temps au général, 9ème de classe à près de 20s d’Aymeric.

ES2 « Les Binaux » : Le déséquilibre d’adhérence entre l’avant et l’arrière est toujours aussi fort et nous roulons sur un rythme très prudent.
Puis au freinage d’une épingle, la pédale d’embrayage va au fond. On s’arrête puis on constate que la rondelle et les 2 écrous tenant le câble d’embrayage ont disparu. L’abandon se profile mais le commissaire nous prévient que l’on a perdu quelque chose au freinage. Je cours à la recherche de la pièce, une gendarme m’indique une zone dans la pâture le long du freinage où elle a vu partir la pièce. Je retrouve rapidement la pièce devant des spectateurs intrigués, un coup de chance incroyable !
Il ne suffit plus que d’un écrou pour refixer le câble, suite au conseil d’un spectateur on prend un des écrous de fixation du levier de vitesse et on repart !
On se fait un peu surprendre dans le dernier virage de la spéciale mais on est toujours en course à la dernière place après ces 9 minutes perdues.

ES3 « Ernemont » : Aymeric nous prête 2 pneus pour remplacer nos Pirelli durcis par le temps. Après 23 minutes d’attente sur la ligne de départ suite à une sortie, nous partons avec les pneus froids mais ils vont déjà mieux que ceux montés le matin et nous pouvons enfin prendre un peu d’appui. Cette spéciale nous permet de reprendre confiance progressivement et de s'amuser au frein à main dans le serré puisque nous n’avons plus rien à jouer.
Le chrono est bien meilleur que sur l’ES1 avec un 35ème temps, 3ème de classe à 13,4 secondes de Frédéric Hochedez & Caroline Petit.

Merci à Alexandre Racinais pour la photo !

Merci à Alexandre Racinais pour la photo !

ES4 « Les Binaux » : On part motivés et on prend du plaisir. Kiki est généreux dans le serré et la confiance dans les parties rapides revient petit à petit tout en gardant une marge de sécurité : pas de risques inutiles. Le passage au frein à main dans l’épingle où on s’est arrêtés au 1er passage est généreux, on y déboite même le bas de caisse (voir vidéo ci-dessous)!
Nous réalisons le 21ème temps scratch et 3ème de classe à 14s d’Aymeric & Florian qui se sont craché dans les mains.

ES5 « Ernemont » : On assure le jump au départ qui a déjà piégé d’autres équipages aujourd’hui puis on met un peu plus de rythme qu’au passage précédent. Rien à signaler à part un léger 2-roues dans une équerre et beaucoup plus de plaisir dans la voiture.
Nous sommes crédités du 23ème temps au général et 3ème de classe à 4,1s de la saxo d’Aymeric & Flo.

ES6 « Les Binaux » : Voilà déjà la dernière spéciale, la dernière occasion de se faire plaisir. La glisse dans les équerres est généreuse mais nous atteignons tout de même 3 fois le rupteur de 5ème perché à environ 190 km/h. On fait là notre meilleur temps du week end malgré les passages en glisse avec le 16ème temps scratch et 2ème de classe à 6,1s d’Aymeric & Flo.


Le plaisir est bien là à l’arrivée et nous sommes au final ravis d’avoir terminé ce rallye après une 1ère boucle catastrophique.
Nous avons eu de la chance de repartir et on peut dire que l’on a bien profité des 4 dernières spéciales, entourés des copains qui ne partaient pas loin de nous.
Même s’il y a du boulot avant d’inquiéter Aymeric & Florian, les derniers temps ne sont pas mauvais compte tenu de la conduite adoptée et ça donne envie de vite refaire un rallye !

Merci à tous les bénévoles qui ont bravé le froid ce week end pour nous permettre de rouler.
Merci au commissaire et à la gendarme "œil-de-lynx" sans qui nous aurions abandonné pour une panne idiote.
Merci à tous les copains qui nous ont soutenu, aidé à l’assistance et avec qui on a passé un week end mémorable.
Merci à ceux qui nous envoie des photos & vidéos.
Bravo Aymeric & Florian et Pierre-Alex et Margaux pour leurs victoires de classe respectives.
Et bon courage à ceux qui ont dû abandonner...

Partager cet article

Commenter cet article