Communiqué de presse de P-A Perrin après son aventure anglo-saxone !

Publié le par titi_62

Perrin makes storming WRC debut (*)...


http://img526.imageshack.us/img526/4522/75824465982313986832408.jpg
C’est par ce titre évocateur que s’ouvrait la page d’accueil du site internet du Trophée Ford Fiesta international au lendemain du « Wales Rally GB », dernière manche du championnat du monde des rallyes. Pour Pierre Alexandre Perrin, jeune pilote béthunois, la participation à cette manche était un peu une gageure, mais bien aidé par son copilote Gaëtan Houssin, la collaboration de Bosch Car Service réseau Nord Pas-de-Calais Picardie, et le soutien technique de l’équipe belge Floral Racing, le pari s’est transformé en rêve et le résultat décroché en terre galloise allait dépasser toutes les espérances de l’équipe. Avec seulement 6 rallyes à son actif, et n’ayant jamais roulé sur la terre, ni avec la voiture (une Ford Fiesta R2) ni même avec son copilote, Pierre Alexandre devait tout découvrir. En signant le meilleur chrono dès la première épreuve chronométrée, il s’attirait déjà tous les regards du personnel de M-Sport. Durant les trois jours de course, le pilotage sur terre du nordiste allait s’affiner. Trois autres meilleurs temps allaient suivre, jusqu'à même s’emparer du commandement du trophée avant qu’un tuyau de frein arraché ne lui fasse concéder plus de six minutes en parcourant près de trois spéciales sans freins.
Mais la perf était bel et bien là, et chez les britanniques de chez M-Sport, on ne s’y trompait pas. Traditionnellement, la semaine suivant le "RAC" est organisée dans les locaux du team de championnat du monde Ford, une sélection mondiale réunissant les meilleurs espoirs des trophées Ford Fiesta. Pierre Alexandre bénéficiait d’une wildcard, et devenait ainsi le premier français à accéder au shootout de M-Sport réunissant 18 candidats provenant de 9 pays. A l’issue de toute une batterie de tests (physiques psychologiques, présentation aux médias etc…) et d’une journée passée au volant de la Fiesta R2 dans une base d’essai au nord de l’Angleterre sous l’œil expert de Malcolm Wilson et Mikko Hirvonen, Pierre Alexandre Perrin allait défendre crânement sa chance. Le jeune nordiste allait même décrocher un billet parmi les six derniers finalistes, avant que Malcolm Wilson n’annonce que le vainqueur final de la sélection ne serait le néo-zélandais Stephen Barker. Pierre Alexandre rentre d’une quinzaine folle en Angleterre avec des souvenirs plein la tête, et des espoirs aussi… Lors de leur dernière poignée de main, Malcolm Wilson glissait à l’oreille du béthunois une phrase qui en disait long : « Je garde un œil sur toi… ».

(*) Des débuts fracassants pour Perrin en WRC

 

Bravo à lui et Gaëtan Houssin, et espérons qu'il trouve un bon programme pour 2011 !

 

Publié dans News

Partager cet article

Commenter cet article